Aller au contenu

L’art de la table en France – Vaisselle française

assiette-ogre-la-frabique-art-de-la-table

Le repas est tout un art surtout en France. En effet, l’art de la table et la gastronomie est au cœur de la culture et de l’identité de la France. C’est ce qu’affirme l’UNESCO le 16 novembre 2010 qui classe “le repas gastronomique des Français” au patrimoine immatériel de l’humanité. 

Les Français aiment recevoir, se réunir autour d’une table joliment dressée en famille et/ou entre amis. Dans cet article, nous allons nous pencher sur l’histoire, les origines de l’art de la table et de la gastronomie en France. Et comment l’exportation de la porcelaine de Limoges a contribué à la promotion internationale de l’art de la table français.   

art-de-la-table-ogre-la-fabrique

1. La naissance du repas gastronomique en France 

Nos ancêtres les Gaulois ont développé ce culte du bien manger et de recevoir qui s’est perpétué au fil des siècles. 

C’est au temps des rois, que la renommée de la gastronomie française fait réellement son apparition. En effet, les rois français étaient très exigeants quant à la nouveauté, la qualité de leur vaisselle et des recettes proposées. Au moyen-âge, les plats gastronomiques minutieusement réalisés et la présentation des tables étaient toujours bien soignés. Ainsi, c’est depuis presque que toujours que l’on observe la présence des arts de la table en France. 

art-de-la-table-français-vaisselle-en-porcelaine-ogre-la-fabrique

2. L’évolution de l’art de la table en France 

La gastronomie en France date du temps des Gaulois. C’est eux qui ont développé l’art de bien manger et de boire. 

Au moyen-âge, l’art du festin et les banquets se développent au fil des siècles. Pour se servir dans les plats, c’était avec les doigts. En effet, les couverts n’avaient pas encore fait leur apparition, mais les différents supports comme des assiettes en terre cuite, oui. 

Pendant la renaissance, pour chaque célébration liée à un événement exceptionnel tel que les mariages ou encore les naissances royales, il y avait des banquets. Lors de ces banquets, il y avait des spectacles, mais aussi un bon repas avec des tables toujours bien décorées.

Le 17e siècle est ensuite marqué par la diversification d’articles d’art de la table pour un usage alimentaire et décoratif en céramique ou en verre originaux qui attirent l’œil. En effet, on retrouvait lors de ces banquets des plats d’argent, des écuelles, des coupes sans pied, des sucriers émaillés ornées de décors, etc. Ces banquets étaient l’occasion d’affirmer sa richesse, son rang et son prestige. 

C’est en 1740, sous le règne de Louis XV qu’un tout premier atelier de porcelaine est fondé à Vincennes dans le château royal. La manufacture de Sèvres fut créée cinq ans plus tard, en 1745, c’est à partir de cette année que la fabrication de porcelaine prend une place importante en France. Assurément, la vocation décorative des arts de la table des Français se développe au fur et à mesure des années.  

3. La diffusion cet art français 

Au XVIIIe siècle, le service à la française connaît son apogée. Les repas étaient toujours accompagnés d’une représentation théâtrale et de divertissements divers. Ces repas à la française, sont peu à peu reconnus à l’international. Ce service français, a permis de structurer les repas qui débutent par des entrées, suivi d’un plat consistant, pour finir sur une note sucrée : les desserts. 
 

Au cours du temps, les restaurants se développent de plus en plus dans le pays. Tenir un restaurant et proposer un service à table deviennent une réelle mode. Par la même occasion, l’art culinaire se propage à l’aide de cuisiniers novateurs qui tentent de proposer des plats toujours plus raffinés avec une réelle harmonie entre les saveurs. Nos chefs français, ont su innover en proposant différentes manières de mettre en valeur les produits locaux et le service français. 

gastronomie-française-manger-francais-dans-des-assiettes-francaises
cuisine-chef-français

4. Le contexte sanitaire et l’importance du lien social 

Cela fait maintenant plusieurs années que nous vivons avec des restrictions sanitaires suite à la crise du coronavirus. En France, la perte du lien social nous fait peur. C’est pourquoi, aujourd’hui, il est nécessaire de développer des liens pour éviter la solitude et dégradés notre santé mentale. Faire des rencontres, se réunir avec ses proches autour de belles tables sont des choses qui manquent aux Français. 


Le contexte de la pandémie que nous vivons depuis plus de deux ans maintenant, nous a permis de savourer encore plus les moments passés en familles et entre amis. En effet, composer des tables toujours plus originales chez soi est un bon moyen de sortir de sa routine, mais aussi de se créer une nouvelle atmosphère dans laquelle on se sent bien. 

Avec OGRE La Fabrique nous pérennisons cet art de la table français !

Dijon inaugure la première Cité internationale de la gastronomie et du vin

  • Le 6 mai dernier, Dijon a ouvert la première Cité internationale de la gastronomie et du vin. L’objectif est de raconter et faire vivre la gastronomie française. Parmi les 4 villes retenues, on retrouve Paris-Rungis avec comme thème « alimentation durable et gastronomie responsable ».
  • À l’aide de différents ateliers, de restaurants, d’hôtels, de boutiques ou encore d’expositions autour du repas français, leur mission est de mettre en valeur la « gastronomie française », ce patrimoine culturel immatériel, défini par l’Unesco en 2010.
Tampon-OGRE-La-Fabrique-&-Assiettes-éco-responsables et durables

InstagramFacebookLinkedInPinterest

nos-tasses-sans-anse-en-porcelaine

Fête des mères 2022

De belles recettes dans nos assiettes pour célébrer les mamans ! La fête des mères approche à grands pas… Nous avons LE cadeau qu’il vous